Réduire les symptômes de l’arthrose avec Erbone d’Erbolab.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

L’arthrose est une dégénérescence du cartilage des articulations sans infection ni inflammation particulière. Cette dégénérescence conduit à une destruction plus ou moins rapide du cartilage qui enrobe l’extrémité des os. Anatomiquement, cette destruction s’accompagne d’une prolifération osseuse sous le cartilage.

C’est la maladie articulaire la plus fréquente. Les premiers symptômes apparaissent généralement à partir de 40-50 ans, mais la maladie commence souvent bien plus tôt dans la vie.

L’arthrose se caractérise par trois lésions anatomiques :

  • L’atteinte du cartilage articulaire qui se fissure et se creuse d’ulcérations (trous dans le cartilage) pouvant laisser l’os à nu ;
  • L’atteinte de l’os lui-même qui se décalcifie par endroits (ostéoporose) et se condense en d’autres, notamment dans la partie près de l’articulation au niveau des zones de pression : c’est l’ostéosclérose sous-chondrale ;
  • La formation sur les bords de l’articulation de petites excroissances osseuses : les ostéophytes (parfois dénommés “becs de perroquet” en raison de leur forme radiologique).

Ces lésions peuvent s’accompagner d’une synovite, qui correspond à l’inflammation de l’enveloppe de l’articulation.

Les principaux facteurs de risques suspectés sont :

  • Généraux : âge, poids, ménopause, autres rhumatismes (chondrocalcinose, hyperostose de Forestier…) ;
  • Génétiques : la notion d’arthrose familiale est bien démontrée pour les arthroses du genou, de la hanche et de la main ;
  • Locaux :
    • Traumatismes importants ou faibles à répétition (travaux pénibles, sports violents, lésion du ménisque…) ;
    • Anomalie de position de l’articulation (scoliose, malformation de la hanche, …) ;
    • Autres maladies osseuses ou articulaires localisées (séquelles d’arthrite, séquelles de fractures, maladie de Paget…).

A l’origine de l’arthrose interviennent de nombreux facteurs souvent encore mal connus. Cependant, le caractère génétique de l’affection semble prédominant. Il existe des familles d’arthrosiques et la maladie atteint plus fréquemment les femmes que les hommes. Par exemple, si certaines professions (travaux de force) sont plus exposées à l’arthrose que d’autres, tous les membres de cette profession ne feront pas d’arthrose (en partie en fonction de leur prédisposition génétique).

Il existe differents types de traitements :

Les mesures hygiénodiététiques

La mise au repos de l’articulation douloureuse est indispensable pendant les périodes douloureuses.

L’appareillage (orthèse) permet d’éviter les déformations et de soutenir l’articulation pour éviter la douleur. On l’utilise notamment pour la mise au repos de l’articulation dans la rhizarthrose (arthrose du pouce)

Les médicaments

Les médicaments les plus utilisés dans le traitement de l’arthrose sont :

  • Les antalgiques simples : paracétamol
  • Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) : aspirine, diclofénac, etc.
  • Les anti-inflammatoires stéroïdiens (corticoïdes) : surtout utilisés en infiltrations intra-articulaires.

La kinésithérapie

Elle est souvent indispensable car elle permet de repousser très loin la survenue de l’ankylose articulaire. Il est également indispensable, pour soulager l’articulation arthrosique, de renforcer les muscles avoisinants.

Divers autres thérapeutiques

Les thérapeutiques physiques sont très utilisées : physiothérapie, massages, cures hydrominérales, acupuncture, électrothérapie… Efficaces sur la douleur, elles n’ont pas démontré leur efficacité sur l’évolution de la maladie.

La chirurgie

La chirurgie préventive permet de rétablir des conditions mécaniques correctes en cas d’anomalie de l’articulation : luxation congénitale de hanche, genu varum, scoliose…

La chirurgie conservatrice (ostéotomie, sections musculaires…) est parfois utile au niveau de la hanche et du genou.

Les traitements sont généralement proposés sont lourds et avec des conséquences sur d’autres organes.

Les laboratoires de la société Erbolab ont développé un produit entièrement naturel, à base de plantes pour vous aider à traiter les problèmes d’arthrose.

Son nom est Erbone et voici les résultats que vous pouvez attendre en utilisant ce produit :

Suppression complète des symptômes de l’arthrose

Augmentation de la mobilité des articulations

Renforcement des articulations

Restauration et protection des articulations endommagées

100% sur et sans ordonnance 

Utiliser Erbone, c’est utiliser un traitement naturel, sans effet secondaire pour retrouver une mobilité physique sans comparaison.

Vous souffrez de probleme d’arthrose ? Pourquoi ne pas essayer Erbone d’Erbolab.

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »